Mars bleu, mois de sensibilisation au dépistage organisé du cancer colorectal, comme octobre rose pour le cancer du sein.

Si vous avez entre 50 et 74 ans, que vous soyez un homme ou une femme, et si vous n’êtes pas déjà suivi pour des antécédents de polypes ou cancer du côlon ou rectum, ce dépistage s’adresse à vous.

Un petit geste peut vous sauver la vie et vous éviter de développer un cancer colorectal, deuxième cancer le plus meurtrier en France.

Une activité physique régulière, un régime alimentaire équilibré, l’arrêt du tabac et la lutte contre le surpoids sont aussi complémentaires au test de dépistage.

Dès l’âge de 50 ans, vous recevrez automatiquement un courrier d’invitation qui vous expliquera les modalités du dépistage.

Le dépistage consiste en un test simple, fiable et facile à réaliser à domicile tous les 2 ans, remis par les médecins généralistes, gastroentérologues, gynécologues ou bientôt par commande en ligne (lien inscrit sur le courrier d’invitation qui vous sera envoyé). Un dépistage est efficace lorsqu’il est fait régulièrement.

Le test de dépistage recherche, dans les selles, du sang invisible à l’œil nu, qui pourrait révéler la présence de polype bénin pouvant dégénérer en cancer colorectal après de nombreuses années.

Dans 96 % des cas, le test est négatif et sera à renouveler deux ans plus tard.

En cas de test positif (moins de 4 %), une coloscopie sera réalisée pour rechercher et traiter d’éventuels polypes bénins, ou plus rarement un cancer.

Pour plus d’informations, les antennes départementales sont disponibles :

LOIRE ATLANTIQUE : crcdc44@depistagecancers.fr
MAINE ET LOIRE : crcdc49@depistagecancers.fr
MAYENNE : crcdc53@depistagecancers.fr
SARTHE : crcdc72@depistagecancers.fr
VENDÉE : crcdc85@depistagecancers.fr

 

Pin It on Pinterest

Share This